Bio

Le montréalais Marco Volcy a fait son entrée dans le genre musique du monde comme une tempête. Ses talents de multi-instrumentiste et producteur de musique lui ont permis de travailler avec des artistes de renommée internationale tels que Daniel Lavoie, Corneille et Matt Pokora.

Âme-soul (2000) 

Le premier album de Marco a reçu des critiques élogieuses, plus qu'un début prometteur. L'artiste s’est entouré de musiciens hors pair tells que le célèbre pianiste de jazz Oliver Jones, le lauréat du Prix Oscar Peterson Charles Biddle Sr. et l’auteur-compositeur interprète canadien Daniel Lavoie, avec qui il a interprété la chanson "Plus qu'une femme". Avec le succès de ce premier album, Marco est devenu une marque au sein de la communauté artistique canadienne. Ralph Boncy, journaliste du journal Voir soulignait que "Le talent de Marco Volcy est ce qu'on appelle, dans le milieu, un secret de polichinelle". 

C’est moi (2010)
Marco a choisi une nouvelle direction pour son deuxième album. Dans cet opus, l'artiste n'a pas hésité à épouser des sons différents, en ajoutant plus qu'une légère touche de vibrations Caraïbéennes. Le deuxième album de Marco "C’est moi" a montré sa maturité, à la fois dans ses compositions musicales, son écriture et dans sa voix, plus ronde et plus chaude, évoquant son émotion avec une aisance parfaite. 

Chasser nos rêves (2013)
Après une tournée en France pendant un an, en première partie de son collègue artiste Corneille, Marco a publié son troisième album Chasser nos rêves en 2013. Le succès de l'album résonne rapidement. Il est invité à tourner en France une deuxième fois en première partie des concerts de son ami Corneille. Cette fois, il se produira dans la salle mythique de L'Olympia de Paris, Le Bataclan and La Cigale.

"J'aspire à inspirer! J'aime l'idée que ma musique me fait parcourir des endroits du monde que je n'aurais probablement jamais vu. En tant qu'artiste indépendant qui écrit des chansons dans différentes langues, je voyage afin que ma musique soit entendue. Ça peut devenir éprouvant, mais je le fais avec passion et avec le sourire. Je fais ce que j'aime, et ça, ça en vaut tous les sacrifices". 

Marco est connu pour ses talents musicaux en tant qu'artiste, mais aussi pour sa participation à aider les plus jeunes. En 2013, il a ouvert l’Académie Espoir-Jeunesse (BYA – Believe in the Youth Academy), un programme de musique et de basketball qui se donne après les heures d’école. Ce programme a un but précis en tête: Inciter les jeunes à persévérer dans leur cheminement scolaire.