0:00/???
  1. Rien du tout

De l'enregistrement Rien du tout

Paroles

Rien du tout

Jamais baisser les bras jamais tu m’as laissé
Tomber combien de fois tu vois rien a changé
Combien de faux espoirs tu nous as balancé
Jamais abandonner mais on fait que donner
J’ai parcouru le monde en te portant sur mes épaules
J’dis qu’tu fais des progrès mais c’est encore drôle
J’me réveille au matin téléphone en main
Sur la première page encore le même refrain

Sur la photo comment t’as pu
Si tu savais ce que tu m’as déçu
Tu nous affiches mais personne ne me ressemble
Comment veux-tu qu’on apprenne à vivre ensemble
Pourtant quand j’pense à toi j’ai toujours confiance
Tu m’envoies le revers d’la main dès qu’t’en as la chance
Je ne m’inquiète pas je sais qu’tu vas t’en sortir
J’te love de loin ne m’demande pas de revenir

Je me souviens de tous ces prix de consolation
Je me souviens sur ma plaque d’immatriculation
Je me souviens d’avoir pris mes jambes à mon cou
Pour m’assurer de ne regretter rien du tout

Tu n’voulais pas m’laisser de chance est-ce que j’étais mauvais
Ou t’avais peur d’ouvrir la porte pour voir ce qui suivrait
On est des milliers à la porte regardant le miroir
Tu vois bien qu’on se ressemble mais tu n’veux pas y croire

Fais-le pour nos filles fais-le pour nos fées
Pour qu’elles s’voient à la télé qu’elles soient représentées
Fais-le pour les miens parce qu’ils sont les tiens
Fais-le pour nos frères parce qu’on vient de loin

Sur la photo comment t’as pu
Si tu savais ce que tu m’as déçu
Tu nous affiches mais personne ne me ressemble
Comment veux-tu qu’on apprenne à vivre ensemble
Pourtant quand j’pense à toi j’ai toujours confiance
Tu m’envoies le revers d’la main dès qu’t’en as la chance
Je ne m’inquiète pas je sais qu’tu vas t’en sortir
J’te love de loin ne m’demande pas de revenir

Je me souviens de tous ces prix de consolation
Je me souviens sur ma plaque d’immatriculation
Je me souviens d’avoir pris mes jambes à mon cou
Pour m’assurer de ne regretter rien du tout

D’où j’viens c’est pas du talent qui manque
Souvent on doit partir pour ne pas baisser les bras
Les mêmes affaires c’est comme autrefois
Quand Kavanagh a dû partir pour qu’on lui ouvre les bras

Pourtant quand j’pense à toi j’ai toujours confiance
Tu m’envoies le revers d’la main dès qu’t’en as la chance
Je ne m’inquiète pas je sais qu’tu vas t’en sortir
J’te love mais je n’pense pas qu’j’vais revenir

Je me souviens de tous ces prix de consolation
Je me souviens sur ma plaque d’immatriculation
Je me souviens d’avoir pris mes jambes à mon cou
Pour m’assurer de ne regretter rien du tout

Sur la photo comment t’as pu
Si tu savais ce que tu m’as déçu
Tu nous affiches mais personne ne me ressemble
Comment veux-tu qu’on apprenne à vivre ensemble
Pourtant quand j’pense à toi j’ai toujours confiance
Tu m’envoies le revers d’la main dès qu’t’en as la chance
Je ne m’inquiète pas je sais qu’tu vas t’en sortir
J’te love mais je n’pense pas qu’j’vais revenir

Je me souviens de tous ces prix de consolation
Je me souviens sur ma plaque d’immatriculation
Je me souviens d’avoir pris mes jambes à mon cou
Pour m’assurer de ne regretter rien du tout